mercredi 29 février 2012

Le 14 mai 2012 tous devant le tribunal des conflits?






Le 14 mai 2012 de 13h30 à 16 heures, la coordination nationale stop antennes vous invite à venir à Paris devant le tribunal des conflits, 1 place du Palais-Royal, 75001 Paris.

Le but: exercer un rapport de force et montrer aux Français comment la justice des "puissants" exerce son pouvoir, comment ils font pour cacher la vérité sur ce problème de santé publique que sont les ondes maléfrics!!!

Pourquoi?

le 27 octobre 2011 le ministère se "re"centralise la compétence du déploiement de la téléphonie mobile. Dorénavant, les maires ne sont plus compétents sur leur territoire pour donner leur avis sur l'installation des antennes relais!!! Un comble!!!

Maintenant, c'est au tour des citoyens contestataires d'en prendre pour leur grade.
Le 14 mai 2012 le tribunal des conflits va se positionner sur la compétence des tribunaux en matière de contentieux autour des antennes.

Le risque est que le tribunal des contentieux dise que la compétence est seulement administrative. De fait, plus aucune personne ne pourra demander le démontage d’une antenne ou le versement de dommages et intérêts. 

Quant aux maires, ils ne pourront plus exiger le 0,6 V/m ou définir des zones blanches ou autres.

On connait la logique autoritaire du ministère, derrière les téléphones il doit y avoir des diamants!!!
Organisons nous et montrons notre volonté collective, rejoignez-nous devant le tribunal des conflits le 14 mai 2012.

lundi 27 février 2012

5 régions en action le 25 février 2012!!!

Ce 25 février les citoyens, les collectifs et associations sortent dans la rue. L'Aquitaine, le Rhône Alpes, la Basse Normandie, le Pays de la Loire et le Nord pas de Calais sont coordonnées pour cette superbe journée ensoleillée.
 
La santé publique nous concerne à tous et nous voyons bien que nous avons une vrai capacité et envie de nous fédérer autour du dernier samedi du mois. 

La prochaine échéance est le samedi 31 mars 2012. Nous vous demandons de prendre contact avec la coordination nationale pour structurer nos actions dans nos régions contre les ondes pulsées électromagnétiques. 


Il n'est pas nécessaire d'être des millions dans la rue pour se faire entendre et progressivement notre dynamique s'installe.

La téléphonie mobile d'accord, la santé publique d'abord !!!


En Aquitaine : Les musiciens Batucabraz, la brigade des clowns, les collectifs des Landes, les collectifs Lou Perlic, Pessac, Villenave d'Ornon, Jardin Publique, Monségur et Amédée st Germain en action à Bordeaux sous le rythme de la rumba...















Pays de la Loire : Autre ambiance mais tout aussi efficace, la matinée une bonne rencontre entre les collectifs : 10 collectifs dont 3 nouveaux !!!

Pour l'après midi : Les militants du Pays de la Loire se retrouvent devant les boutiques des opérateurs pour distribution de tracts et sensibiliser les citoyens, en général les opérateurs n'aiment pas vraiment la mauvaise pub!!! Génial nous on aime...








Le Nord Pas de Calais : Encore une autre ambiance créative, après une grosse distribution de tract les militants du Nord pas de Calais se retrouvent devant une Mairie pour signifier leur désapprobation face à l'injustice de la prolifération des antennes relais !!!









Le Rhône Alpes : Encore une autre ambiance autour du dernier samedi du mois, pour cette région le Collectif ICF Diderot propose une action "Un petit café dans la cour de l'immeuble" qui a trouvé un écho auprès des riverains et du voisinage limitrophe. La fédération antennes relais est venue soutenir cette initiative très chaleureuse.





La Basse Normandie : Temps maussade à Caen ce samedi mais ambiance joyeuse place Bouchard.
Nous remercions la quarantaine de riverains d'antennes-relais qui ont répondu présents pour soutenir cette première mobilisation régionale autour du thème: "la téléphonie mobile d'accord, la santé d'abord". Les échanges et moments de partage ont révélé des problématiques similaires en milieu urbain et rural: une absence d'information des riverains, la méconnaissance des niveaux d'exposition de la population et le non respect du principe de précaution et du 0,6 V/M, seuil maximal et indépassable d'exposition des riverains aux ondes électromagnétiques préconisé par la communauté scientifique. 









lundi 20 février 2012

Pour le 25 février à Bordeaux




Rendez vous le 25 février à 14 heures place de la Victoire à Bordeaux, avec 13 musiciens du groupe http://www.batucabraz.com/ (2 heures de musique) avec les clowns, Marie Bové conseillère régionale et Jacques Respaud conseiller général.
Nous irons en musique salsa/rumba place de la mairie en distribuant un tract.

En passant par la rue marchande Sainte Catherine, devant chaque opérateur une petite halte est prévue, puis dessin de pictogrammes "ondes électromaléfrics" à la craie sur le parvis de la mairie...dispersion vers 16 heures.

L'ambiance carnaval sera de mise, alors si vous voulez vous déguiser en téléphone, en antennes ou en zonard blanc...n'hésitez pas!!! Eveil des conscience de la Région d'Aquitaine.


Un verre de l'amitié sera offert par la coordination nationale des collectifs STOP antennes maléfrics à 18 heures au 104 bis rue Amédée Saint Germain, 33800 Bordeaux

Contact Stéphane Sanchez 0671429233

samedi 18 février 2012

La coordination nationale à Monségur

La coordination nationale des collectifs STOP antennes est allée soutenir la création d'un nouveau collectif Monségur/Cours contre l'implantation d'un pylône. Un pylône mais pourquoi? On vous le donne en mille , un pylône pour des antennes relais SFR!!! (voir points presses du 17 et 18 février 2012)
Dans l'attente d'une deuxième réunion publique contradictoire, la coordination va aller informer sur le terrain la population du rapport de l'OMS et de la résolution 1815....à suivre

Vendredi matin sur le marché de Monségur
Photo Sud Ouest

mercredi 8 février 2012

Journée des ondes le 15 avril 2012 LEOGNAN



STOP ONDES MALEFRICS!!!

Avec le soutien du village Gascon de la résistance, nous avons le plaisir de vous inviter à la salle culturelle Georges Brassens de la commune de Léognan pour un festival musical (de 11h30 heures à minuit) contre la toute puissance des opérateurs de téléphonie mobile.

L'association SANS ONDE qui soutien la coordination nationale "Stop antennes relais" réunissant 11 régions métropolitaines soutien les citoyens, les collectifs, les associations.

Elle soutien également les différentes communes refusant le dicktat du ministère de l'économie numérique leur ayant retiré toute compétence de réglementation sur les territoires. (c'est le cas de Léognan)

La coordination nationale "Stop antennes relais " appelle au gel de toutes nouvelles implantations d'antennes.

La coordination exige immédiatement toute transparence sur le schéma de déploiement du réseau des quatre opérateurs : " tant que nous n'aurons pas un respect du seuil maximum d'émission de 0.6 V/m nous nous opposeronsà toute nouvelle installation. Tant que l'opacité sera la règle, nous appellerons à la désobéissance des maires de France afin qu'ils refusent toutes les autorisations de travaux. Tant que le seuil de nocivité des champs électromagnétiques sera dépassé, nous demanderons une révision du cadre législatif."

Rappel: depuis le 31 mai 2011 l'OMS classe les ondes électromagnétiques peut-être cancérigènes et l'Europe par principe de précaution demande le rabaissement des seuils de puissance à 0.6V/m (aujourd'hui la puissance est 100 fois supérieure)
La coordination nationale est l'émanation d'un mouvement citoyen non violent et pacifique de désobéissance civile.

A 11h30 ouverture et possibilité de casse croute, 13h30 diffusion d'un film censuré en France. Débat avec des citoyens, des collectifs et associations avec la présence d'élu(e)s.

De 17 heures à minuit, 3 groupes de musicien seront présents pour vous faire passer une agréable soirée, de la musique Occitane avec GRIC de PRAT, du Rock avec KICKING BUTTS et du Reggae avec MOO7 TALKING'SOUL.

PAF 3 euros pour la journée, contact Stéphane 0671429233

Pour rappel, tous les derniers samedi de mois, les collectifs citoyens et les associations se mobilisent pour dire :
"la téléphonie mobile d'accord, la santé publique d'abord !"

coordinationnationalestopantennes.blogspot.com






EN ATTENDANT PRÉPARONS LA JOURNÉE DU SAMEDI 31 MARS 2012 !!!





vendredi 3 février 2012

TV7 reportage : soutien Léognan

La coordination nationale des collectifs est sollicitée pour soutenir la commune de Léognan face à l'opérateur Bouygues. 

La coordination nationale des collectifs appelle tous les collectifs à communiquer sur ce problème de santé publique que sont les ondes pulsées électromagnétiques. Le samedi 25 février 2012 tous dans la rue pour communiquer à la population ce que le gouvernement et les opérateurs cachent.

Nous exigeons que l'Etat légifère sans délais!!! STOP les réunions, STOP les commissions, STOP le blablabla à la solde des opérateurs, en action dans la non violence, en s'appuyant sur le rapport de l'OMS du 31 mai 2011 et sur la résolution 1815 du conseil de l'Europe.